Menu
LIVE DEMO VEREINBAREN

Votre service marketing connaît-il le chiffre d'affaires généré par les utilisateurs au téléphone ?

Normen Daunderer
Jan 30, 2020 8:31:02 AM


Le marketing numérique consiste à mesurer chaque clic imaginable, pour savoir précisément quel centime du budget marketing dépensé atteint quelle valeur. Le ROI, ROA, etc. caractérisent les rapports des services marketing.

À l'aide du Big Data et d'algorithmes sophistiqués, des analyses sont effectuées, des prévisions sont établies et les campagnes marketing sont optimisées à 99,999 %.

MAIS… Les marketeurs mesurent-ils vraiment tout ? Mesurent-ils également le succès des appels téléphoniques, par exemple ?

Surtout dans les domaines où le produit est plus cher ou nécessite un suivi particulier, le téléphone est plus souvent préféré au marketing numérique. Même lorsqu'il s'agit de santé, d'assurance, de finances ou d'autres questions confidentielles ou intimes, le téléphone reste le principal moyen de contact.

Cependant, la plupart des rapports marketing passent à côté de ces appels. Le fait qu'un certain mot-clé ou qu'une certaine campagne soit responsable de manière significative de la conclusion d'une vente (c'est-à-dire du chiffre d'affaires) reste inconnu de la majorité des services marketing. Il est parfois bénéfique qu'une campagne soit simplement désactivée par les algorithmes des systèmes de gestion des enchères, et ce, même si elle génère d'énormes revenus. Tout cela en raison d'un manque de données. Le chiffre d'affaires s'en voit affecté.

Exemple :

L'exploitant d'un site Web proposant des structures métalliques (p. ex., des boîtes aux lettres, des poubelles publiques, des supports de vélos ou des carports) générant un chiffre d'affaires annuel moyen de 1 750 000 euros se résout à modifier son approche marketing. Son directeur marketing prend sa retraite et il tente de le remplacer par un système de gestion des enchères automatisé.

musterfirma

L'année suivante, son chiffre d'affaires baisse de 500 000 euros.

Après un rapide examen, les résultats du marketing en ligne semblent très bons. Les conversions ont augmenté, le coût par conversion a été réduit. Le système de gestion des enchères semble fonctionner.

Il analyse alors ses chiffres de vente, ses groupes de produits, etc. du point de vue commercial et constate qu'il a pu augmenter considérablement ses ventes de petits articles (p. ex., les cendriers en acier inoxydable et les boîtes aux lettres) dans la boutique. En revanche, les ventes de produits à prix élevé et nécessitant un suivi (p. ex., les carports et les garages préfabriqués) ont baissé.

Après une analyse plus approfondie, il a déterminé qu'auparavant, les ventes s'effectuaient davantage par téléphone. Pour aller au fond des choses, il a embauché un nouveau marketeur qui a réactivé toutes les campagnes désactivées et a également introduit la technologie de Call Tracking. Il est alors rapidement apparu que le système de gestion des enchères ne permettait pas de prendre de décisions globales en raison d'un manque d'informations sur les performances des appels liés aux annonces, aux campagnes et aux mots-clés individuels, ce qui a mené à des décisions préjudiciables pour l'entreprise et à la désactivation de campagnes importantes.

Se pose alors la question suivante :

Votre service marketing connaît-il le nombre de conversions/le chiffre d'affaires généré par les visiteurs du site Web au téléphone ?





Interesting too?

Post related topic: basics

Subscribe by Email